Nathalie Lasselin

Pays de résidence :
Canada

Ensemble des diplômes de plongée Tek obtenus (niveaux moniteur-formateur ou moniteur seulement):
PADI DSAT mélangeur de gaz trimix, 15 spécialités notamment plongée sous-glace - DPV TDI Caverne, Intro to cave, Full Cave, Stage Cave TDI tous le niveaux techniques jusqu'à basic trimix, y compris adv sidemount, plongée solo Fournisseur DAN EFR o2 Niveau CCR instructor PADI en cours – TDI (jusqu'en avril 2014)

Brève description de votre expérience de la plongée Tek :
Je suis plongeuse tek depuis 2002. Mes plongées sur des épaves et sous la glace m'ont conduit à m'intéresser à la plongée technique. Ma vie au Québec, les Grands Lacs et aussi l'histoire de l'Impératrice d'Irlande ont largement contribué à mon intérêt pour les profondeurs marines. Comme je suis cinéaste, j'ai tout de suite eu envie de prendre ma caméra avec moi et d'aller filmer et ensuite partager les histoires du monde sous-marin et souterrain, un monde à la fois profond et lointain.

Bref résumé de vos meilleures expériences de plongée TeK :

Mes meilleures expériences de plongée sont toujours celles qui restent à venir ; repousser toujours un peu plus les limites des connaissances de ce monde.

L'une des plongées dont je me souviendrai toujours est celle organisée pour le tournage sur l'épave du J.B King, qui s'est fait sur la plus grande barge de forage au Canada en 1930. Le défi associé à cette plongée était surtout dû à la visibilité limitée et la force des courants dirigés directement sous le bras de mer plutôt qu’aux 50 m de profondeur. J'ai pu terminer de filmer l'épave et j'ai déposé une pierre commémorative au niveau du dernier palier de sécurité pour que les plongeurs se souviennent de ce cimetière sous-marin. La dernière plongée pour tourner la fin du film s'est faite en présence du seul survivant de l'épave. Six mois plus tard. Monsieur Ev Snider est décédé.

J'ai fait quelques plongées d'exploration de grottes en eau profonde à Eagle nest et au sur l'île de Grand Cayman, mais mes plongées préférées sont sans aucun doute celles qui ont été les plus courtes et les moins profondes. Cependant, pour plonger à l’intérieur du siphon d’une grotte à Sierra Negra, au Mexique, j'ai dû emmener avec moi une équipe de 5 spéléologues, 2 plongeurs, 2 sherpas et cela a pris 3 jours entiers. Nous pensions que les deux systèmes allaient se rejoindre, mais au bout de 100 mètres, nous n'avons trouvé aucun passage même pour le plus petit plongeur, comme moi-même.

J'aurais beaucoup à dire sur mes nombreuses plongées à St Lawrence, une zone de faible visibilité où il nous fallait deviner l'épave sur laquelle nous plongions.

Votre terrain de jeu :
1- Filmer les fonds marins : des spots publicitaires, des clips vidéo, des grottes et des épaves
2- Explorer et exploiter (pour la cartographie, pour des besoins de sondages) les grottes principalement aux USA et au Mexique et les épaves de la rivière St Lawrence. Je fais aussi un peu d'archéologie sous-marine du fait de ma formation NAS.
3-Enseigner la plongée spéléologique, la plongée technique, la photographie et la vidéo sous-marines
La plupart de mes plongées se font dans des eaux allant de 0 à 20°C
J'ai plongé dans 20 pays différents
Environ 200 plongées par an.